lun. Sep 27th, 2021

Le quartier de Montparnasse a été initialement appelé “Mont Parnasse” par les étudiants qui récitaient des vers sur la colline et qui voulaient faire référence au Mont Parnasse, la demeure des Muses de la mythologie grecque. Au cours du 18ème siècle, la colline disparaît mais le nom reste.  À partir du XIXe siècle, le quartier devient un centre artistique.  Montparnasse n’était pas très populaire parmi les Parisiens, et de nombreux artistes internationaux (comme Pablo Picasso, Gertrude Stein, James Joyce, Hemingway, Apollinaire et Joan Miro) ont bénéficié de loyers très bas pour y vivre ou y installer leurs ateliers.  Peu à peu, les habitants ont commencé à être appelés les Montparnos, ce qui leur a rapidement conféré une atmosphère créative et libertaire.

10 idées de visites dans le quartier Denfert / Montparnasse

Pour retrouver cet esprit du début du 20ème siècle, n’hésitez pas à vous rendre dans les lieux fréquentés par les artistes de l’époque comme le bar La Coupole, décoré en 1927 par les 27 peintres les plus stylés de la capitale, ou son voisin le café anglo-américain Le Dôme , où se retrouvaient de nombreux artistes anglo-saxons lors de leurs séjours à Paris.

Un peu d’histoire pour commencer

Aujourd’hui, le quartier est devenu plus haut de gamme.  Cependant, vous trouverez toujours une atmosphère agréable et presque villageoise dans le sud du 14e arrondissement, autour de la place Denfert-Rochereau.  Nous vous conseillons de faire un tour dans ce quartier parisien très vivant, idéal pour se promener seul ou avec un ami.

1) La Tour Montparnasse et ses environs

Construite entre 1969 et 1973, la Tour Montparnasse était à l’époque le plus haut immeuble de bureaux d’Europe.  Aujourd’hui, ses modestes 210 mètres ne suffisent plus pour rivaliser avec les plus hauts gratte-ciel d’Europe.

La tour a été construite sur l’emplacement de l’ancienne gare Montparnasse.  L’actuelle gare Montparnasse est située juste en face de la tour, au croisement de la rue du Départ et de la rue de l’Arrivée.  L’emplacement de la tour a permis de créer un alignement avec le Trocadéro, la Tour Eiffel, les Champs-de-Mars et l’École Militaire. Comme à ses débuts, la tour est un immeuble de bureaux et le 56e étage est le seul ouvert au public.  C’est là que se trouve le grand restaurant : Ciel de Paris, entièrement restauré en 2005. En plus de proposer une superbe carte gastronomique, l’établissement permet également aux visiteurs de bénéficier d’une vue panoramique sur Paris.  Vous pourrez ainsi admirer les beaux monuments parisiens sous un nouvel angle. Une fois au sommet de la tour, si les conditions météorologiques sont favorables, vous pouvez voir jusqu’à 40 km à la ronde.  De plus, vous pouvez clairement voir les avions décoller de l’Aéroport d’Orly (situé directement à plus de 13km).

Au 56e étage, vous trouverez également une petite exposition sur l’histoire de la tour.

En pleine saison touristique (de début avril à fin septembre), l’étage de la tour ouvert au public propose des visites de 9h30 à 23h30, mais ferme un peu plus tôt hors saison (à 22h30 ou 23h).  Vous pourrez accéder à l’étage le plus élevé de la tour après avoir payé une somme tout aussi élevée (15 euros pour les adultes, 12 euros pour les jeunes de 16 à 20 ans et les étudiants, 9,50 euros pour les 7-15 ans, et gratuit pour les enfants de moins de 7 ans).  Pour éviter les files d’attente, nous vous recommandons d’acheter vos billets en ligne et de vous permettre d’accéder directement à l’ascenseur. Autour de la Gare Montparnasse et de la tour du même nom qui lui fait face, vous trouverez de nombreux magasins et de quoi satisfaire vos envies de shopping.  Vous pourrez profiter de la présence d’une succursale des Galeries Lafayette, située à quelques centaines de mètres de la Gare Montparnasse.  Mais la rue la plus commerçante du quartier est sans aucun doute la rue de Rennes où l’on trouve les grandes marques de vêtements (comme Zara, Comptoir des Cotonniers, Gap, The Kooples, et bien d’autres), mais aussi des magasins de multimédia (Micromania et laFnac). La rue de Rennes est une longue artère qui permet de relier le quartier de Montparnasse à Saint Germain des Prés en contournant Saint Sulpice.  Aventurez-vous dans ce temple du shopping pour faire quelques achats ou simplement du lèche-vitrine !

2) Rue de la Gaîté

A deux pas de la Gare Montparnasse, vous trouverez cette petite rue animée de la capitale.  Comme son nom l’indique, cette rue avait pour but d’égayer le quotidien parfois morose des Parisiens. Si cet axe historique n’était qu’un chemin de terre au 18ème siècle, il s’est beaucoup développé au cours du 19ème siècle.  A cette époque, la rue se trouvait en dehors de la ville, elle était donc coupée par le mur, l’Enceinte des Fermiers Généraux.  Aussi, de nombreux bars, bistrots et autres cafés se sont installés dans la rue et n’ont pas payé les taxes imposées aux commerçants qui s’installaient à l’intérieur des murs de la ville.  Petit à petit, la rue se spécialise et l’on trouve de plus en plus de cabarets, de bals publics et de salles de danse en plein air avant que les théâtres ne s’installent à la fin du XIXe siècle. Certains théâtres de cette époque sont encore debout aujourd’hui, par exemple le Théâtre Bobino.  La vocation de la rue de la Gaîté est d’ailleurs restée intacte aujourd’hui puisqu’elle est nommée “la rue des théâtres”.  Avec 6 théâtres différents sur une longue rue de moins de 300 mètres, on comprend vite l’origine de ce surnom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code