sam. Août 13th, 2022

 

arc de triomphe à paris

L’Arc de Triomphe à Paris est l’un des monuments les plus célèbres à voir en France et abrite de nombreuses curiosités. Construite à la demande de Napoléon Bonaparte pour commémorer la Grande Armée après sa victoire à la bataille d’Austerlitz, elle est devenue l’un des symboles les plus représentatifs de la ville. Dans ce post, nous vous présentons 10 curiosités de l’Arc de Triomphe à Paris, bien qu’il n’en ait pas autant que la Tour Eiffel.

10 CURIOSITÉS DE L’ARC DE TRIOMPHE À PARIS

1. Napoléon ne l’a jamais vu terminé

Bien qu’elle ait été commandée par l’empereur, celui-ci est mort sans la voir terminée. La construction de l’Arc de Triomphe a été achevée en 1836, quinze ans après la mort de Napoléon, qui est mort dans la désolation sur l’île de Sainte-Hélène en 1821.

2. son abdication, une des raisons de ce retard

L’une des principales raisons de ce retard est que la construction a été interrompue pendant douze ans : entre son abdication en 1814 et 1826. Cependant, il a finalement pu passer sous son arc en 1940, lorsque son corps a été transféré au Palais des Invalides, où vous pouvez visiter sa tombe.

3. que signifient les noms inscrits ?

Une autre curiosité de l’Arc de Triomphe est que les noms des 128 batailles de la première République française et de l’Empire napoléonien sont inscrits sur les murs blancs sous la voûte. Ils sont également écrits avec les noms des généraux qui y ont pris part.

4. Un éléphant a failli voler la vedette à l’Arc de triomphe

Avant la construction de l’Arc de Triomphe, cet espace était censé abriter un éléphant géant. L’architecte français Charles Ribart a proposé un bâtiment de trois étages en forme d’éléphant. Ribart était prêt à commencer la construction, mais le gouvernement français a fini par rejeter sa demande d’ériger son éléphant.

5. Un avion est passé en dessous

Quelques semaines après la fin de la Première Guerre mondiale, Charles Godefroy a fait voler son avion de chasse Nieuport à travers l’Arche pour rendre hommage à tous les aviateurs tués pendant la guerre. Bien qu’elle ne soit pas en HD, ni même en couleur, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous.

 

6. Des meurtres qui, heureusement, n’ont pas eu lieu.

L’Arc de Triomphe pourrait avoir été le témoin d’au moins deux assassinats. Charles De Gaulle a échappé de peu à l’un d’eux. On dit qu’il a survécu à plus de 30 tentatives d’assassinat. En 2002, alors que Jacques Chirac passait en revue les troupes dans une jeep ouverte pour le Jour de la Bastille, un homme armé d’un fusil a failli le tuer.

7. Jours de démission

Bien que l’Arche soit censée célébrer les victoires de la France, les Français ont dû se résigner à quelques horribles défaites. Les Allemands ont défilé sous l’arche en 1871 pendant la guerre franco-prussienne et les nazis ont fait de même pendant l’occupation allemande de Paris lors de la Seconde Guerre mondiale.

8. Hommage au soldat inconnu

Sous l’arche se trouve la tombe du soldat inconnu mort pendant la Première Guerre mondiale. Comme de nombreux pays, il s’agit d’un hommage aux 1 500 000 soldats morts pendant la Grande Guerre.

9. Un point de repère pour les événements

Le défilé du 14 juillet débute à l’Arc de Triomphe. En outre, la plus grande course cycliste, le Tour de France, se termine chaque année devant l’arche.

10. L’une des trois arches alignées

L’une des curiosités de l’Arc de Triomphe est qu’il est aligné avec deux autres arcs : le Carrousel, à côté du Musée du Louvre, et l’Arc de la Défense, situé dans le quartier des affaires. L’Arc de triomphe de l’Etoile est le lien entre la France ancienne et moderne.

Ce magnifique monument a été ordonné par Napoléon Bonaparte en 1806 après sa victoire à la bataille d’Austerlitz. Il a été conçu par Chalgrin, inspiré par l’architecture romaine. La construction du monument n’a été achevée que 30 ans après sa première érection. Ses dimensions sont loin d’être négligeables, avec une hauteur de 50 mètres et une largeur de 45 mètres, ce qui en fait le troisième plus grand Arc de Triomphe du monde.

Chacun de ses quatre piliers est doté d’une sculpture, chacune ayant une signification : Le Triomphe, La Résistance, La Paix et La Marseillaise.

Les murs extérieurs sont gravés des noms des révolutionnaires de l’époque, ainsi que des victoires de Napoléon Ier. Les murs intérieurs portent les noms des 558 généraux de l’Empire français. À l’intérieur se trouve un musée consacré à l’histoire et à la construction de ce monument, et sur son toit, vous pouvez profiter de vues fabuleuses.

Comme curiosité, au pied de l’Arc de Triomphe se trouve la Tombe du Soldat inconnu de la Première Guerre mondiale, sur laquelle on peut lire : ICI REPOSE UN SOLDAT FRANÇAIS MORT POUR LA PATRIE 1914-1918 où une flamme éternelle est allumée en l’honneur des soldats qui ont combattu et donné leur vie pour la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code