mer. Fév 1st, 2023

 

meilleurs boxeurs français

 

Aujourd’hui, la France n’est pas connue comme l’un des hauts lieux de la boxe dans le monde. Cependant, ce sport a des racines profondes dans le pays et certains des meilleurs boxeurs de l’histoire ont été français. Voici un aperçu du top 5 des meilleurs boxeurs français de l’histoire.

1. Marcel Cerdan (1934-1949) : Ayant perdu 2 de ses 6 derniers, son record de 111-4 semble encore meilleur, car Cerdan était une force de combat aussi dominante que jamais dans l’histoire de la boxe européenne. Après avoir nettoyé la scène européenne, il a commencé à affronter des adversaires américains et a battu le grand Holman Williams avant de s’imposer face au mignon Georgie Abrams. L’assaut se poursuit aux États-Unis avec des victoires sur Harold Green, Anton Raadik et Laverne Roach. Dans le combat de l’année 1948, il a battu « l’homme d’acier » Tony Zale en 11 rounds pour remporter le titre mondial des poids moyens. Malgré la façon dont le combat a été caractérisé dans le film Raging Bull, une épaule séparée a été l’élément clé qui lui a fait perdre son titre à LaMotta. Il est décédé dans un accident d’avion alors qu’il se rendait à un match de revanche avec LaMotta.

N’oubliez pas de consulter la suite de notre rubrique Boxe : The Best of a Nation, qui contient d’autres listes des 5 et 10 meilleurs boxeurs de différents pays et régions.
2. Georges Carpentier (1908-1926) : Après quelques coups durs, Carpentier a trouvé sa voie chez les poids lourds légers, où il a dominé pendant une longue période. En 1913, il remporte le titre de champion d’Europe des poids légers et bat Jeff Smith 19-0-1. Il continue à bien se comporter, allant même jusqu’à remporter le « Championnat des poids lourds blancs » grâce à une victoire de DQ contre le célèbre Gunboat Smith. Il remporte le titre de champion du monde des poids légers avec une victoire au 4e tour sur Battling Levinsky. Dans son combat le plus célèbre, il s’est incliné en quatre rounds face au champion poids lourds Jack Dempsey devant 80 000 spectateurs à Jersey City. Il a éliminé Ted « Kid » Lewis, membre du Hall of Famer, au premier round avant que sa carrière ne dérape.

3. Fabrice Tiozzo (1988-2006) : Dans une carrière en 48-2, seul Virgil Hill a pris le dessus. Il a remporté des titres chez les poids lourds légers et les cruiserweight, remportant de nombreuses victoires clés au cours d’une carrière souvent négligée. Il a battu une liste de talents européens très exigeants avant de s’imposer face à Mike McCallum (48-2-1), devenant ainsi le seul homme à avoir jamais battu le légendaire « Bodysnatcher ». Il a été promu et nommé champion poids lourd de la WBA Nate Miller en 1997 et a réussi 4 défenses. Il est revenu au poids léger, battant Silvio Branco pour le titre et enregistrant un KO au 6e tour contre Dariusz Michalczewski (48-1).

4. Alphonse Halimi (1955-1964) : S’est rapidement hissé au sommet, remportant le titre de champion du monde des poids bantam au cours de ses 18 premiers mois en tant que professionnel en battant le très respecté champion Mario D’Agata en 15 rounds. Il réalise une défense de qualité en battant Raul Macias 36 à 1. Il perd son titre face au grand Jose Bacerra, avant de reprendre sa ceinture en 1960 par une décision contre Freddie Gilroy.

5. Laurent Boudouani (1989-1999) : Ancien champion sous-estimé de 154 livres, il a remporté de grandes victoires et a connu une carrière très réussie. Après s’être imposé comme le meilleur joueur de 154 livres en Europe, il a remporté le titre mondial grâce à une victoire au 5e tour de Julio César Vasquez (55-2). Il se défend contre Carl Daniels (38-2) et élimine Terry Norris d’un tir. Il est intéressant de noter qu’il a marqué une paire de défenses de 154 livres contre Guillermo Jones, un champion en titre au poids de croisière. Il a également remporté deux victoires contre le futur champion des poids moyens, Javier Castillejo.

Les références des meilleurs boxeurs français de l’histoire en tête de cette liste ne peuvent certainement pas être remises en question. La question qui se pose alors est de savoir si des boxeurs actifs peuvent émerger et se retrouver dans le top 5 de la liste.

J’essaie de dresser une liste pour ce pays, car je ne me souviens pas pour l’instant que cela ait été fait pour lui auparavant :

Georges Carpentier
Marcel Cerdan
Anaclet Wamba
Fabrice Tiozzo
Laurent Bouduanni
Jean-Marc Mormeck
Marcel Thiel
Jean-Baptiste Mendy
Therry Karl
Suleyman Mbaye
On peut également citer Jérôme Asloum, Noël Arambulet, Pierre Charles, Julien Lorcy, Willy Blain entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *