dim. Avr 21st, 2024
gray concrete statue of man

Une fracture du nez, également appelée fracture nasale, est une rupture ou une fissure d’un os et/ou du cartilage du nez. Ces cassures se produisent le plus souvent sur l’arête du nez ou dans la cloison nasale. La cloison nasale est la structure qui sépare les voies nasales.

Causes d’une fracture du nez

Les sports de contact, les bagarres, les chutes et les accidents de la route entraînant un traumatisme sont des causes courantes de fracture du nez. Les signes et les symptômes d’une fracture du nez sont les suivants : douleur, gonflement et ecchymoses autour du nez et sous les yeux ; le nez peut sembler tordu et la respiration peut être difficile. Le traitement d’une fracture du nez peut inclure des procédures visant à réaligner le nez.

Symptômes d’une fracture du nez

Des ecchymoses autour des yeux et/ou un nez légèrement tordu à la suite d’une blessure indiquent généralement une fracture du nez
Si les os sont repoussés sur le côté, il est préférable de consulter immédiatement un médecin, mais si l’enflure des tissus mous déforme le nez, le fait d’attendre 48 à 72 heures pour consulter un médecin peut aider ce dernier à évaluer votre blessure à mesure que l’enflure se résorbe – appliquez de la glace en attendant de voir le médecin.
Le plus important est de savoir si les os du nez ont été déplacés, plutôt que simplement fracturés ou cassés – l’imagerie par radiographie ou tomodensitométrie peut aider à confirmer une fracture nasale déplacée.

Chirurgie du nez cassé

Pour les os manifestement déplacés, les chirurgiens tentent souvent de redresser les os du nez sous anesthésie locale ou générale. Cette opération est généralement réalisée dans les sept à dix jours suivant la blessure, afin que les os ne guérissent pas dans une position déplacée. Comme de nombreuses fractures sont irrégulières et ne se remettent pas en place, l’intervention ne réussit que dans la moitié des cas. Le déplacement dû à une blessure entraîne souvent une gêne respiratoire, de sorte qu’une chirurgie corrective du nez, généralement une rhinoplastie, peut s’avérer nécessaire. La rhinoplastie est généralement réalisée en ambulatoire et les patients doivent éviter de se montrer en public pendant environ une semaine en raison de l’enflure et des ecchymoses.

Symptômes d’une fracture du nez

Les signes et symptômes d’une fracture du nez peuvent apparaître immédiatement ou prendre jusqu’à trois jours pour se développer.
Les signes et les symptômes peuvent être les suivants :
• Douleur ou sensibilité, en particulier au toucher du nez
• Gonflement du nez et des zones environnantes
• Des saignements
• Ecchymoses autour du nez ou des yeux
• Nez tordu ou difforme
• Difficulté à respirer par le nez
• Ecoulement de mucus par le nez (rhinorrhée)
• Sensation d’obstruction des voies nasales

Causes d’une fracture du nez

Le nez étant l’élément le plus proéminent du visage – il dépasse sans être protégé – c’est aussi l’élément du visage le plus exposé au risque de blessure.
Les fractures du nez représentent environ 40 % de toutes les fractures du visage.
Le nez est soutenu par du cartilage (à l’avant) et de l’os (à l’arrière et sur l’arête). Lorsque cette structure d’os et de cartilage est soumise à un choc, les os peuvent se fissurer ou se fracturer, ce qui entraîne une fracture du nez.
Les causes courantes d’une fracture du nez sont les suivantes :
• Les blessures causées par des sports de contact, tels que le football, le basket-ball ou le soccer
• Bagarres, lorsque des coups de poing sont donnés
• Accidents de la route
• Chutes
Une fracture du nez peut également être causée par des activités telles que marcher sur un objet fixe ou par un jeu brutal de type lutte.

Cloison nasale déviée

Une fracture du nez peut entraîner une déviation de la cloison nasale, une affection qui survient lorsque la fine paroi séparant les deux côtés du nez (cloison nasale) est déplacée d’un côté, ce qui rétrécit le passage nasal de ce côté. Des médicaments peuvent vous aider à gérer une cloison nasale déviée, mais une intervention chirurgicale est nécessaire pour la corriger.
Une fracture du nez peut parfois s’accompagner d’une accumulation de sang appelée hématome septal. Un hématome septal peut obstruer une ou les deux narines. L’hématome septal nécessite un drainage chirurgical d’urgence pour éviter d’endommager le cartilage.

Fracture du cartilage

Si votre fracture est due à un coup violent, comme lors d’un accident de voiture, vous pouvez également souffrir d’une fracture du cartilage. Si votre blessure est suffisamment grave pour justifier un traitement chirurgical, l’opération portera à la fois sur les lésions osseuses et cartilagineuses.

Blessure au cou

De même, les fractures du nez résultant de chocs à grande vitesse – comme ceux subis lors d’accidents de la route – peuvent s’accompagner de lésions au niveau du cou (colonne cervicale). Si un coup est assez fort pour briser votre nez, il peut également être assez fort pour endommager les os de votre cou. Si vous soupçonnez une blessure au cou, consultez immédiatement votre médecin

Voir aussi https://www.santemagazine.fr/beaute-forme/chirurgie-esthetique/rhinoplastie-10-questions-a-se-poser-avant-de-refaire-son-nez-171414

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *